1er décembre 2016 – 1er décembre 2017, un an déjà nous quittait le sculpteur Ousmane Sow

9

Il était âgé de 81 ans. Kinésithérapeute de formation, ce membre de l’Académie des Baux-Arts a tourné le dos à ce bas monde le 1er décembre 2016 laissant derrière lui un grand vide notamment dans le monde de la culture.

L’artiste s’est imposé dans le milieu de l’art contemporain grâce à ses sculptures monumentales de guerriers Masaï du Kenya, ses lutteurs, ou ses Indiens d’Amérique, qui ont fait le tour du monde.

Ousmane Sow, né à Dakar en 1935, a d’abord exercé le métier de kinésithérapeute en France et au Sénégal avant de se tourner vers l’art à l’âge de 50 ans. Un métier qui ne le quittera pas puisqu’il lui aura apporté une connaissance parfaite des muscles et de l’anatomie du corps humain – connaissance qui lui servira dans ses créations.

En 2012, il avait été élu à l’Académie des beaux-arts de Paris dans la section des membres associés étranger. Il était le premier Africain à rejoindre l’Académie dans cette section.

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here